Dragon Ball Z Kakarot sur Switch, une version solide pour emmener Goku partout

Dragon Ball Z Kakarot sur Switch, une version solide pour emmener Goku partout
Bandai

Lorsque Bandai annonçait le portage de Dragon Ball Z Kakarot sur Switch, on pouvait légitimement se poser des questions sur la version qui serait livrée. Comment l’éditeur allait-il gérer les contraintes liées à la puissance moindre de la console de Nintendo ? Des doutes qui se sont dissipés une fois le jeu lancé.

Alors oui, les graphismes sont forcément moins jolis, moins détaillés et texturés mais cela n’est pas scandaleux. Cela reste même beau pour la plateforme. Le pari du portage est une vraie réussite puisque l’on se retrouve avec une offre similaire que sur les autres consoles. Les temps de chargement ne sont pas beaucoup plus longs que la version PS4 à laquelle nous avions joué (mais moins de détail à charger), les combats sont toujours aussi dynamiques et hauts en couleurs, les cinématiques toujours agréables à regarder pour revivre l’histoire de Dragon Ball Z (et plus avec le DLC inclus).

Il n’y a donc pas de grandes différences si ce n’est que l’on peut désormais parcourir les différents environnements du célèbre manga d’Akira Toryama en version nomade. Et les commandes ne sont pas difficiles à gérer de cette manière, c’est fluide et facilement gérable. Pour le reste, certains reprocheront au jeu les mêmes défauts qu’auparavant : un monde ouvert un peu vide. Un reproche que l’on peut entendre même si Dragon Ball n’a jamais eu des environnements avec beaucoup de monde (si ce n’est la ville principale et le tournoi d’arts-martiaux). Il faudra aussi accepter les quelques défauts propres à la Switch, comme l’apparition au dernier moment de certains obstacles.

Pour les fans de la licence, « Dragon Ball Z Kakarot + A new power awakens set » sur Switch est un excellent portage pour revivre l’histoire du manga et jouer avec les personnages phares de la licence. Si vous possédez une console plus puissante que la Switch, mieux vaut peut-être se tourner vers elle pour bénéficier d’une expérience plus belle. Mais cette version Switch fait aussi parfaitement l’affaire… et permet de jouer partout !