La Liégeoise Vincenza condamnée pour fraude envers sa mutuelle: «Dites-moi quand je dois me présenter à Lantin, au moins, là je n’aurai rien à faire»

L’endroit est maintenant fermé.
L’endroit est maintenant fermé. - L.H.

Comme pour les allocations de chômage, lorsque vous percevez une indemnité de maladie, vous ne pouvez plus travailler ou percevoir d’autres revenus. Si c’est le cas, vous avez l’obligation de les déclarer à l’organisme qui vous verse des indemnités. Vincenza, elle, était la patronne d’un bar à champagne baptisé «Le Cachemir» et installé, rue Surlet 69, à Liège. L’établissement est en faillite, sur aveux, depuis le 22 mars 2021.

Les filles qui travaillaient au Cachemir avaient été entendues lors de l’enquête diligentée par l’Auditorat du Travail de Liège. Elles mentionnaient toutes que c’était bien Vincenza la patronne du bar à champagne. Elles expliquaient que « la sexagénaire était là chaque soir pour surveiller le déroulement de la soirée. »

➜ Les filles devaient pousser les clients à commander des bouteilles de champagne… et des relations sexuelles tarifées étaient possibles.

➜Vincenza riposte : « Condamnez-moi ! Dites-moi quand je dois me présenter à Lantin et je ferai mes mois là-bas (sic). Au moins, là, je n’aurai rien à faire. »

Notre sélection vidéo