Un homme de 26 ans abandonné ensanglanté au bord de l’autoroute E42: la victime a reçu des coups et des morsures

Sur l’autoroute à hauteur de Villers-le-Bouillet.
Sur l’autoroute à hauteur de Villers-le-Bouillet. - GSV

Trois jeunes Andennais sont sortis à Liège dans la nuit de vendredi à samedi. Alors qu’ils prenaient le chemin du retour, samedi à 6h30, une dispute a éclaté dans l’habitacle, et le passager de 26 ans a reçu des coups et des morsures dans le cou. À hauteur de Villers-le-Bouillet, à la borne kilométrique 19, la voiture s’est arrêtée sur la bande d’arrêt d’urgence et le jeune homme ensanglanté a été laissé sur place.

« Celui qui aurait infligé les coups et les morsures aurait alors repris le volant, un garçon de 24 ans, disant au propriétaire du véhicule (23 ans) de le suivre ou de rester avec la victime », précise le Parquet de Liège. Ce dernier l’a finalement suivi et ils sont retournés à Andenne.

La victime a été transportée à l’hôpital et souffre d’une incapacité de 7 jours. Les deux comparses ont quant à eux été interpellés à Andenne et privés de liberté. L’auteur présumé est poursuivi pour coups et blessures volontaires et le propriétaire du véhicule pour non-assistance à personne en danger.

A.G. avec M.G.