Francis Lalanne se dit censuré par la Belgique depuis sa prise de position antivax: «Je souffre de cette situation»

Exclusif
«J’aime la Belgique comme on aime une femme», affirme Francis lalanne.
«J’aime la Belgique comme on aime une femme», affirme Francis lalanne. - Isopix

C’est Francis Lalanne qui nous contacte. Il en a gros sur la patate, comme on dit. « C’est exactement ce que je ne voulais pas vivre en venant dans ce pays. Quand j’additionne les deux périodes durant lesquelles j’ai vécu à Bruxelles, jusqu’à aujourd’hui, ça fait 17 ans, même s’il y a eu interruption entre mes deux séjours et que je n’y suis plus officiellement résident. J’aime passionnément la Belgique. Pendant ces 17 années, je me suis interdit pour des raisons de politesse d’ouvrir ma gueule sur la moindre chose qui se passe ici sur le point politique ou social. Parce qu’en tant qu’hôte de ce pays qui m’a accueilli comme son propre je me suis interdit de me mêler publiquement en tant qu’artiste de ce qui se passe ici. En revanche, en France, c’est mon pays et je ne m’y prive pas d’exercer ma liberté d’expression. J’aime la France comme on aime son père et sa mère. Mais j’aime la Belgique comme on aime une femme. »

Et, aujourd’hui, la Belgique vous fait de la peine parce que, dites-vous, vous êtes censuré médiatiquement chez nous…

Je souffre de cette situation. En France, je suis censuré, mais je n’en souffre pas, même si ce n’est pas normal d’être censuré. Mais je tombe des nues que cela se passe aussi en Belgique. Parce que j’ouvre ma gueule en France contre ce que j’appelle, moi, la dictature sanitaire, on me dit en Belgique que je n’ai plus le droit de paraître dans un média radio ou télé.

➜ Découvrez son interview en exclusivité ici.

Vous voyagez notamment de France en Belgique et un pass sanitaire est requis. Êtes-vous malgré tout vacciné ?

Je ne suis pas vacciné et je ne fais pas de test PCR. À de très rares occasions, j’ai juste fait à de rares occasions un test antigénique, notamment pour me rendre dans un ehpad. (Ces propos anti-pass n’engagent que Francis Lalanne, nous rappelons que pour voyager, un pass sanitaire est obligatoire selon la loi, NdlR).

Charlotte Vanbever

Francis Lalanne, le poète

Du 21 au 24 octobre, Francis Lalanne se produira à Bruxelles au théâtre de la Clarencière (www.laclarencière.be) avec son spectacle « L’assemblée des loups » qui est « un voyage à la fois poétique et musical ». Le saltimbanque y conte ses fables, entrecoupées d’intermèdes musicaux joués par lui et sa compagne. Prochainement, il publiera un nouveau recueil de poèmes « en réponse à Baudelaire qui a dit des saloperies sur les Belges » (et dont un extrait est disponible sur nos sites). Si nous ne cautionnons pas les propos antivax de Francis Lalanne, il nous semblait cependant important que l’artiste, aussi engagé soit-il, puisse tout simplement s’exprimer dans les médias, au même titre que n’importe quelle autre personnalité.

Ch.V.

Notre sélection vidéo