Les talibans acceptent de reprendre la campagne de vaccination contre la polio

Illustration
Illustration - Photonews

L’envoyé de l’Organisation mondiale de l’alimentation en Afghanistan, Luo Dapeng, a qualifié la décision des talibans d’un «pas extrêmement important dans la bonne direction».

Les combattants talibans mettaient auparavant un frein à la campagne contre la polio dans les zones sous leur contrôle. Il y a également eu des décès dans les équipes de vaccination. Les extrémistes radicaux ont accusé les travailleurs humanitaires de collecter des informations pour l’ennemi.

L’Afghanistan et le Pakistan sont les seuls pays où la polio est encore répandue.

Notre sélection vidéo