Mort mystérieuse de Gabby Petito: une nouvelle révélation troublante concernant le jour de son décès, «j’en ai encore des frissons»

Gabby Petito et son petit ami
Gabby Petito et son petit ami - Instagram

C’est une affaire entourée de nombreux mystère, un triste fait-divers qui n’a pas encore révélé ses tristes secrets. Le décès tragique de Gabrielle Petito, une jeune influenceuse de 22 ans, reste toujours flou un mois après les faits. On le rappelle, la jeune américaine réalisait un roadtrip à travers les Etats-Unis avec son petit ami dans une camionnette aménagée. Ce voyage devait durer quatre mois et les aventures du couple étaient partagées sur Instagram et YouTube, à travers des photos et vidéos.

Malheureusement, ce voyage n’a jamais été à son terme. Le 1er septembre, Brian est rentré seul avec le van à North Port, en Floride, où le couple logeait chez la famille Laundrie.

La famille de Gabrielle Petito a signalé sa disparition le 11 septembre, disant n’avoir pas eu de nouvelles d’elle depuis la fin août. Après plusieurs jours de recherche, le corps de Gabby avait été retrouvé sans vie. L’autopsie réalisée a permis de déterminer qu’elle était morte étranglée.

Quelques jours après ces terribles révélations, une nouvelle témoin a décidé de briser le silence. Nina Celie Angelo a en effet déclaré avoir assisté à une violente dispute dans un restaurant le jour où Gabby Petito a été tuée. Nina et son petit s’était arrêtés au restaurant Merry Piglets. C’est là qu’ils ont vu Laundrie se disputer avec une serveuse. Selon la témoin, il s’agissait d’une « question d’argent ».

Elle l’assure, Gabby était alors assise à côté de lui. Laundrie, lui, a quitté le restaurant à plusieurs reprises avant de revenir à chaque fois. C’est sa partenaire qui s’est excusée pour lui. « J’ai encore des frissons en repensant à cette scène », confie Nina à Fox 13. « C’est fou car ce n’est pas comme si nous les avions juste croisés dans la rue. C’était un incident à part entière », ajoute-t-elle.

De nouvelles révélations prises très au sérieuse, notamment par le Docteur Ann Wolbert Burgess, experte en sciences du comportement. Pour elle, cette dispute pourrait être cruciale pour comprendre comme la jeune voyageuse a été tuée. S’excuser pour le comportement de Laundrie semble être « quelque chose de caractéristique, et cela l’enrage probablement encore plus », explique-t-elle au Mirror.