Le prof de religion du Collège Sainte-Marie qualifié de pervers par ses élèves: près de 400 images pédopornographiques retrouvées dans son ordi

La dernière suspension prononcée par la direction date du mois de mars.
La dernière suspension prononcée par la direction date du mois de mars. - FB

Lucie (prénom d’emprunt) était élève au collège Sainte-Marie et suscitait l’inquiétude de ses camarades de classe. La raison : elle recevait des messages insistants de son professeur de religion catholique, que les élèves avaient qualifié de « pervers du collège ». La direction de l’école a été informée et une plainte a été déposée. En attendant une décision de la justice, le professeur a été suspendu à deux reprises, dont la dernière fois en mars dernier, pour une durée de six mois. Une enquête a été ouverte et les policiers ont découvert 36 images à caractère pédopornographiques sur une clé USB et 345 autres dans son ordinateur.

►Des conversations avec une ancienne élève ont également été découvertes : il lui demandait des photos d’elle nue…

►Devant le tribunal, le professeur nie : «Les images datent de plus de 20 ans, je pensais les avoir effacées après mon mariage en 2004».

►Les policiers ont aussi retrouvé une photo d’un garçon nu : «C’était mon fils à la sortie du bain».

►Pour sa défense, son avocate a expliqué que son client avait mis du temps à chercher sa sexualité : voici ce qu’il risque.

Notre sélection vidéo