Faiseurs de rêves : Une donnerie inclusive à Habay- Votez pour eux !

Réutiliser plutôt qu’acheter, voilà la philosophie derrière ce projet
Réutiliser plutôt qu’acheter, voilà la philosophie derrière ce projet - 123RF

Ouvrir une boutique de troc de type « donnerie » et un espace rencontre mêlant un public de tous âges et toutes spécificités confondues dans la ville de Habay-la-Neuve, voilà le projet présenté aujourd’hui.

Cette boutique sera tenue par des jeunes porteurs de handicaps de l’école spécialisée La Providence à Etalle et de l’IMP Mes Petits à Habay-la-Neuve. « C’est un projet multiple. Il vise à travailler différents axes, d’une part le reconditionnement, le respect de l’environnement, l’échange, et d’autre part, la rencontre entre les citoyens et les différentes générations. Il soutient également les apprentissages et permet de travailler des compétences visant à l’autonomie des jeunes et leur inclusion dans la société », explique Nathalie Salaris.

« L'idée est de sortir du mode de consommation et de montrer que nous pouvons travailler sur le principe de l’échange : j’amène un objet en bon état et je repars avec un objet en bon état. Réutiliser plutôt qu'acheter », ajoute-t-elle. Pour ce projet baptisé « Eh… Changeons », un local a été mis à disposition. « Cela nous permettra d’allier les générations entre elles puisque nous sommes à côté de l’Auberge du Vivier. Des seniors pourront transmettre leur savoir, venir boire un café, suivre des ateliers, de restauration de meubles, de couture ou autre. C’est un projet qui répond à un besoin de notre société actuelle : créer du lien et rompre la solitude ».

« Nos besoins sont nombreux. Nous sommes en manque cruel de lieux de stage. Nos jeunes sont stigmatisés parce qu’ils relèvent d’un milieu spécialisé et l’inclusion dans notre société reste difficile : décrochage scolaire, temps de vacances à occuper, exclusions temporaires… autant de besoins communs à solutionner ». Cette boutique de « troc» permettra d’apporter un certain nombre de solutions. De plus, avoir un espace vitrine qui sert aux apprentissages, par exemple pour apprendre à présenter les articles ou mettre en avant un produit, est aussi un élément à ne pas négliger. Cette boutique serait, en quelque sorte aussi un entre-deux permettant de travailler des compétences indispensables, plus tard, à la vie d’un travailleur.

Le projet est prévu sur Habay-la-Neuve et devrait démarrer d’ici décembre.

L’avis du bourgmestre : Serge Bodeux, Bourgmestre de Habay

Serge Bodeux, Bourgmestre de Habay.
Serge Bodeux, Bourgmestre de Habay. - D.R.

« Il ne pouvait y avoir meilleure localisation pour pareil projet : l'intergénérationnel fait partie des gènes de l’Auberge du Vivier (seniors et enfants de St-Aubain) et permettra de mettre en valeur des jeunes qui ont besoin de retrouver confiance en eux. Cette idée de « donnerie » est bien dans l’air du temps où l’on recherche tous les moyens pour éviter le gaspillage. De plus, il permettra à des personnes moins favorisées d’acquérir objets et matériel à moindre coût. Mais les seniors aussi en profiteront car ils trouveront bonheur à partager leurs compétences avec tous ces jeunes. Bref, du win-win de tous côtés et un rêve à concrétiser ».

Notre sélection vidéo