Nouveaux témoignages d’agressions sexuelles dans des bars de Bruxelles: «Il s’avance vers moi et essaye de m’embrasser de force»

Jeudi passé, près de 1.300 personnes ont pris part à une marche en soutien aux victimes de violences sexuelles.
Jeudi passé, près de 1.300 personnes ont pris part à une marche en soutien aux victimes de violences sexuelles. - F.D.

De nouveaux témoignages d’agressions sexuelles ayant eu lieu dans des bars bruxellois ont été publiés sur la page Instgram @Balance_ton_bar. « Les agressions et les viols au cimetière d'Ixelles ne sont malheureusement pas des événements isolés. Si vous avez été victime d'événements similaires et si vous souhaitez partager cela de manière anonyme, n'hésitez pas à témoigner », peut-on lire sur une publication du compte. Créé il y a cinq jours, la page a partagé une trentaine de témoignages. Ceux-ci dénoncent des agressions sexuelles qui auraient eu lieu dans plusieurs bars et club de la capitale.

Tous les témoignages sont publiés de façon anonyme. Certains établissements sont cités à plusieurs reprises. C’est le cas du Bloody Louis, une boite de nuit située Avenue Louise. Un témoignage dénonce des faits d’agression sexuelle impliquant un videur de la boite. « Le videur me dit de le suivre derrière les rideaux, je trouvais ça bizarre », raconte un témoignage anonyme publié sur la page Instagram. « On se retrouve nez à nez. Il s’avance vers moi et essaye de m’embrasser de force. Je le repousse immédiatement. il a continué à essayer de m’attraper les bras de force en me serrant contre lui. il sort ensuite son pénis et éjacule sur ma robe. juste après, je réussis à m’enfuir et à sortir de la boite ».

A post shared by Balance ton bar 👊🏼 (@balance_ton_bar)

Voir sur Instagram

Le You, le Rock Classic bar, ou encore les Jeux d’Hiver sont également cités. Ces témoignages viennent s’ajouter aux autres récits de victimes d’agressions sexuelles et de viols commis par des employés de deux bars connus du quartier du cimetière d’Ixelles. Jeudi passé, près de 1.300 personnes ont pris part à une marche en soutien aux victimes de violences sexuelles.

Le bourgmestre d’Ixelles, Christos Doulkeridis (Ecolo), a déclaré qu'il s'attendait à ce que les propriétaires des cafés concernés se rendent à la maison communale cette semaine afin qu'ils puissent donner leur version des faits. Pour les autres démarches (administratives), il attend l'enquête judiciaire.

Notre sélection vidéo