Arrestation d’un trafiquant présumé d’êtres humains, la chambre du conseil décidera vendredi s’il reste ou non en détention

Illustration
Illustration - Belga Images

Une centaine de gilets de sauvetage ont été découverts dans son véhicule.

La chambre du conseil décidera vendredi s’il reste ou non en détention.

« Les objets tels que des gilets de sauvetage, des canots pneumatiques… proviennent souvent de pays voisins et sont transportés via la Belgique pour être utilisés en France par des trafiquants d’êtres humains », précise le parquet.

Notre sélection vidéo