«Il m’a traité de handicapé social […] Je l’ai traité de connard»: la situation a dégénéré lorsque Philippe, un Louviérois, a reçu une amende

Photo prétexte
Photo prétexte - Belgaimage

Le 28 octobre 2020, en période de confinement due à la pandémie du Covid, Philippe stationne sa voiture en face de son coiffeur. Il prend rendez-vous à l’entrée du salon. À son retour, Pedro, un agent de contrôle des horodateurs, est penché sur son pare-brise, en vue de lui appliquer un papillon.

→ C’est là que tout a dégénéré  : « Il m’a traité de handicapé social […] Je l’ai traité de connard ».

Les deux hommes en sont finalement venus aux mains, avec de graves conséquences pour l’agent. « Je suis désolé de toute cette histoire », explique Philippe.

Retrouvez la version des deux avocats ici.