Un conflit entre propriétaire et locataire tourne mal chez nous: l’un évoque «une pluie de coups», l’autre parle d’«une chute dans les escaliers»

Un conflit entre propriétaire et locataire tourne mal chez nous: l’un évoque «une pluie de coups», l’autre parle d’«une chute dans les escaliers»
Belga

Mais que s’est-il passé ce lundi soir dans un appartement de Saint-Nicolas ? C’est la question à laquelle va devoir répondre le juge après un conflit entre un propriétaire et un locataire. Jurgen, 50 ans, loue en effet un immeuble à Walter. Il devait cependant quitter les lieux pour le 23 octobre au plus tard en raison du non-paiement des arriérés de son loyer. Tout a cependant mal tourné ce lundi soir, soit 5 jours avant la date de son départ, indique HLN.

Jurgen, qui en plus de ne pas payer son loyer aurait aussi ravagé les lieux et causé environ 40.000 euros de dégâts, explique avoir été battu par son propriétaire. Ce dernier, accompagné d’un complice, l’aurait alors roué de coups : « Une pluie de coups s’en est suivie après laquelle j’ai perdu connaissance (…) Nous soupçonnons que c’était quelqu’un du monde du portier qui a été embauché pour me donner une leçon. Heureusement qu’il y a eu des témoins car j’ai été laissé pour mort ».

Walter a quant à lui une tout autre version des faits. Selon lui, son locataire aurait été surpris par effraction dans un appartement adjacent et est tombé ivre dans les escaliers. Il ne nie pas s’être déplacé sur place pour constater la soi-disant effraction du Jurgen. Il déclare : « La police dit que je devrais le laisser rentrer dans l’appartement. Ça ne sera pas le cas. Assez de ravages ont été causés et aucune mesure n’a jamais été prise ».

Notre sélection vidéo