Manon, 20 ans, fait une hémorragie une semaine après avoir accouché: la jeune maman a failli mourir… à cause d’un morceau de placenta non retiré!

Manon n’a eu aucun souci pendant sa grossesse.
Manon n’a eu aucun souci pendant sa grossesse. - D.R

Il y a deux semaines, Manon Delpire, une habitante de Lesve (Profondeville) âgée de 20 ans, a mis au monde Lucy, une petite fille adorable, au CHR de Namur. Cette maman signale que toute sa grossesse et même son accouchement se sont parfaitement déroulés. La première semaine avec sa petite aussi. Mais mardi, passé, alors qu’elle allaitait son bébé à son domicile, elle ne s’attendait pas à se retrouver quelques heures plus tard aux urgences de Sainte-Élisabeth.

« Alors que la petite mangeait, j’ai senti que j’avais des pertes de sang venant de mes parties intimes. Je sentais aussi de la chaleur entre mes jambes. Au début, je ne voulais pas arrêter d’allaiter mais ça devenait de plus en plus dérangeant. Après avoir déposé ma fille dans son lit, je suis allée dans la salle de bain. Et là, j’ai découvert que j’avais perdu énormément de sang. Mon legging, mon boxer et ma serviette étaient remplis. Mais ça ne cessait pas de couler. Je ne réalisais pas ce qu’il se passait. Il y avait du sang partout », explique Manon.

Son compagnon était parti chercher son tire-lait. C’est pourquoi, elle a appelé son papa. Ce dernier lui a directement dit d’appeler les urgences. Entre-temps, une amie et sa tante sont arrivées. « Et heureusement, elles se sont occupées de Lucy car moi, je perdais connaissance. Je suis même tombée dans les pommes. Le sang coulait encore et encore. ».

→ Arrivés rapidement sur place, les ambulanciers « n’avaient jamais vu cela » : voici ce qu’il s’est passé

→ Manon avait toujours un morceau de placenta dans le ventre  : les médecins du CHR de Namur ne l’avaient pas vu !

«Je me suis vue mourir plusieurs fois»: le témoignage de la jeune maman est à retrouver ICI

Notre sélection vidéo