Psy à La Louvière: «Des filles qui ne s’aiment pas, j’en vois tous les jours»

Megane Slot reçoit de plus en plus de très jeunes filles complexées par leur corps.
Megane Slot reçoit de plus en plus de très jeunes filles complexées par leur corps. - News/DR

►« Une démarche utile » estime Megane Slot, psychologue spécialisée pour les enfants et les ados à La Louvière. « Dans mon cabinet, je reçois des adolescentes et même des fillettes, désespérées parce qu’elles se trouvent « monstrueuses ». Une très jolie jeune fille âgée de 14 ans est même parvenue à convaincre ses parents de l’autoriser à pratiquer de la chirurgie esthétique. Son interview est à lire ici.

►La Fédération des Centres de Planning familial des FPS vient de sortir un jeu de 30 cartes sous forme d’outil pédagogique. Objectif : permettre aux participants d’exprimer leur point de vue, d’ouvrir le débat, de faire réfléchir et d’échanger à propos de l’hypersexualisation et des normes de beauté véhiculées sur les réseaux sociaux. Des injonctions qui ont un impact sur la santé mentale des femmes. Cet outil a été pensé pour être joué en groupe (une douzaine de joueurs maximum). Il peut être utilisé dès l’âge de 10-11 ans sans limite d’âge.

Notre sélection vidéo