«Locke & Key»: les clés de l’angoisse sont de retour sur Netflix dans une saison 2

«Locke & Key»: les clés de l’angoisse sont de retour sur Netflix dans une saison 2
Netflix

C’était l’une des séries les plus attendues en 2020, et l’une des plus belles surprises d’avant confinement. A la croisée des genres, entre «Stranger Things» et «Harry Potter», «Locke & Key» suit la quête de Tyler, Bode et Kinsey, frères et sœur Locke.

Dans la première saison, ces derniers emménagent avec leur mère au manoir de Keyhouse, la résidence ancestrale de la famille, où ils ne tardent pas à découvrir l’existence de clés magiques potentiellement liées à la mort de leur papa. Tandis qu’ils s’intéressent aux pouvoirs uniques de ces clés dissimulées un peu partout dans la vieille bâtisse, une mystérieuse entité maléfique, connue sous le nom de Dodge, reprend du poil de la bête et met tout en œuvre pour s’emparer du puissant trousseau.

D’après les romans graphiques noirs de Gabriel Rodriguez et Joe Hill, le fils de Stephen King, le feuilleton fantastique n’a pas mis longtemps à trouver son public. Si bien qu’avant la fin du tournage de la suite, qui arrive ce vendredi 22 octobre sur Netflix, il était déjà renouvelé pour une troisième salve!

Toujours signé Carlton Cuse («Lost») et Meredith Averill (« The Haunting of Hill House »), le deuxième chapitre de ce qui se présente comme un conte initiatique sur le passage à l’âge adulte, le deuil et le pouvoir s’annonce plus sombre que le précédent, qui s’était conclu sur un énorme coup de théâtre. Piqûre de rappel: après avoir réussi à quitter le puits sans fond de Keyhouse, l’insaisissable Dodge a mis la main sur plusieurs clés, dont celle de l’Identité, qui lui permet de changer de visage. On finit ainsi par apprendre que depuis le début, la vilaine, qui aspire à libérer ses congénères des ténèbres, opère sous les traits de Gabe, l’un des copains de Kinsey. Un personnage… qui n’existe pas en réalité!

La fin décryptée par les showrunners

«Gabe est la création de Dodge», expliquent Carlton Cuse et Meredith Averill à Premiere.fr. «On ne peut pas utiliser cette clé Identité pour prendre l’apparence de quelqu’un qui existe déjà dans le monde. Donc Dodge a créé ce jeune garçon avec l’intention de se rapprocher de Kinsey. On le voit arriver à partir de l’épisode 2. Dès ce moment-là, Gabe est Dodge. Et à chaque fois qu’on voit Gabe dans la série, on voit en fait Dodge.»

On retrouve donc la fratrie Locke quelques mois après avoir refermé la Porte Noire qui mène à la dimension des démons, où ils ont renvoyé la fameuse Dodge. Du moins, c’est ce qu’ils croient! Visuellement irréprochable et toujours emmené par un casting convaincant, «Locke & Key» promet en tout cas une seconde épopée fantasmagorique qui tombe à point nommé pour Halloween.

« Locke & Key », saison 2, disponible sur Netflix.

Notre sélection vidéo