North Sea Port enregistre 9% de transbordements en plus par rapport à 2020

Illustration - Port d’Anvers
Illustration - Port d’Anvers - Photonews

La pandémie a entraîné une baisse de 13 % du trafic de marchandise en 2020 par rapport à l’année précédente. Cette tendance s’est aujourd’hui clairement inversée. Le trafic de fret maritime a augmenté de 9 %. Le vrac sec se porte particulièrement bien, avec une augmentation de près de 3 millions de tonnes. Toutefois, presque tous les produits sont à nouveau en hausse : céréales, charbon, minerai de fer, ciment.

Le vrac liquide (comme le pétrole et les produits chimiques) représente 12,9 millions de tonnes (+6,2 %). Le trafic Ro/ro (roulier), qui avait été fortement entamé par les restrictions sanitaires, s’élève à 2,6 millions de tonnes (+40,3 %). Le trafic de conteneurs, lui, a diminué de 1,8 million de tonnes (-5 %).

« Si le débit de marchandises continue d’augmenter à ce rythme, North Sea Port se retrouvera au même niveau que le record de 2019 à la fin de l’année prochaine », a précisé l’entreprise portuaire, satisfaite.

Notre sélection vidéo