Xena, maltraitée et brûlée à Quaregnon: le refuge l’Étoile de Bonté a retrouvé le propriétaire de la chienne

Audry a adopté Xena, maltraitée et brûlée.
Audry a adopté Xena, maltraitée et brûlée. - D.R.

Quand l’Étoile de Bonté l’a prise en charge, la chienne avait une puce sur laquelle figurait le nom de l’éleveuse. Cette dernière l’aurait confiée à une personne qui s’est finalement retrouvée à la rue, nous explique Audry Van Wymeersch, chef animalier du refuge. Un homme, bien connu des services de police, s’est ensuite occupé de l’animal et l’aurait maltraité.

> Voici ce qu’il se serait passé

> L’Étoile de Bonté a recueilli la chien qui était en très mauvais état (photos)

> Même si elle a trouvé une famille, la chienne est toujours sous surveillance : voici pourquoi

L’histoire de Xena prouve encore une fois, pour Audry, que certaines personnes ne doivent pas être autorisées à posséder un chien : les personnes connues pour des faits de maltraitance, ou bien connues par les services judiciaires, par exemple. Le chef animalier a fait part de son histoire à la Fondation Prince Laurent, mais n’a pas encore eu de réponse.

Notre sélection vidéo