Patrick, victime d'un Covid grave à seulement 49 ans: «Le médecin m’a dit que sans le vaccin, je serais peut-être mort...»

Témoignage
Patrick, victime d'un Covid grave à seulement 49 ans: «Le médecin m’a dit que sans le vaccin, je serais peut-être mort...»
Belga

« Nous ne parlerons que quelques minutes car je me fatigue très vite », prévient Patrick alors que nous le contactons par téléphone. Ce Liégeois, âgé de 49 ans, a pu rentrer chez lui lundi après une hospitalisation de près de dix jours. Cet été, il pensait être quitte du Covid. « Je l’avais attrapé début octobre de l’année dernière. À l’époque, nous étions en télétravail. Hormis le boulot, je dormais tout le temps, soit près de 14 heures par jour. La fatigue était mon seul symptôme », décrit-il. Ce 12 juin, il se fait vacciner, une dose de Johnson &Johnson.

Ce dimanche 26 septembre, il se rend à un match de foot dans un petit club avec son fils de 16 ans et son père : « Je pense que c’est là que je l’ai attrapé de nouveau ». Il commence à se sentir mal quelques jours plus tard et décide de consulter son médecin qui hésite entre la grippe ou le Covid. Des tests urinaires, sanguins et PCR sont effectués, tandis que le Liégeois se place en quarantaine dans sa chambre, tout comme son fils qui n’est pas malade. Le verdict tombe: positif.

►► Patrick témoigne: « Le médecin m’a dit que si je n’avais pas été vacciné, je serais peut-être mort... »