Deux enfants «séquestrés» chez un voisin à La Calamine: le suspect reste en prison, «ils ont été retrouvés chez lui et ils n’avaient rien à y faire»

Le suspect reste en prison
Le suspect reste en prison - DR

La chambre du conseil d’Eupen s’est penchée ce vendredi matin sur le cas du quadragénaire Calaminois qui a séquestré la semaine dernière, durant plusieurs heures, deux enfants de son quartier. Sans surprise, la chambre du conseil a décidé de prolonger le mandat d’arrêt du suspect déjà condamné à une peine de 3 ans de prison pour des viols d’enfants.

« Clairement, les enfants ont été retrouvés chez lui et ils n’avaient rien à y faire. Pour le reste, les circonstances ne sont pas claires. On n’a pas encore pu déterminer comment les enfants se sont retrouvés dans son appartement. Les enfants sont encore très jeunes et pas forcément en capacité d’expliquer précisément les choses », détaille le procureur du Roi. « Si le suspect ne reconnaît pas de viol sur les enfants, il ne peut pas contester que les deux petits étaient chez lui », conclut Frédéric Renier.