Augmentation des cas de Covid en Belgique: «Arrêtez de tout mettre sur le dos des écoles!», réagit Caroline Désir

Du côté de Caroline Désir, il n’est pas question d’allonger les vacances de la Toussaint.
Du côté de Caroline Désir, il n’est pas question d’allonger les vacances de la Toussaint. - M. M.

À la place de Caroline Désir, la ministre de l’Éducation, on ne serait pas loin de la crise de nerfs tant la pression sur les écoles de Wallonie et de Bruxelles est forte. En épluchant le rapport hebdomadaire de Sciensano, on découvre que 15 % des nouveaux infectés l’ont été lors d’une activité scolaire ou extrascolaire concernant les 12-18 ans.

C’est moins que les personnes infectées à la maison (25 %) mais plus que chez des amis ou des membres de la famille ne vivant pas sous le même toit (6,5 %) et qu’au travail (4,5 %). Parmi ceux qui savent qui les ont infectés, 23 % l’ont été par un cohabitant et 9,1 % par un camarade de classe.

Quant aux classes qui ont dû fermer leurs portes pour cause de cluster (au moins 2 cas positifs dans la classe) depuis le début de la rentrée scolaire, l’ONE ne dispose pas de chiffres. Par contre, on nous a répondu qu’il y en avait eu environ 260 lors de la semaine 41, soit du 11 au 17 octobre. Sur des dizaines de milliers de classes que compte la Fédération Wallonie Bruxelles.

►► Du côté de la ministre Désir, on tient à remettre les pendules à l’heure: « S’il vous plaît, arrêtez de mettre tout sur le dos des écoles »

Notre sélection vidéo