Grosse inquiétude pour Charlotte à Tournai: son chien a été opéré… à la mauvaise patte, «je voudrais que le vétérinaire reconnaisse son erreur»

Témoignage
Charlotte adore Nymphali, son Boueldogue anglais.
Charlotte adore Nymphali, son Boueldogue anglais. - D.R.

« Ce chien, pour ma fille et son compagnon, c’est la prunelle de leurs yeux. C’est leur bébé », précise Anne, la maman de Charlotte Baras. La jeune femme, âgée de 25 ans, a fait opérer son chien, Nymphali, un Bouledogue anglais, pour un problème d’inflammation des ligaments croisés, à la patte gauche.

« Sauf que le vétérinaire est intervenu sur la patte droite », explique la Tournaisienne. « Résultat : le chien ne se déplace plus que très difficilement, le compagnon de ma fille doit le porter pour l’aider. Et ils sont très inquiets ».

►► Elle témoigne: « Je ne sais pas trop que faire, je voudrais déjà qu’elle reconnaisse son erreur »

Notre sélection vidéo