Le SC Charleroi s’impose sans difficulté face à une équipe de Seraing peu inspirée

Vidéo
Le SC Charleroi s’impose sans difficulté face à une équipe de Seraing peu inspirée

Après sa victoire contre Genk la semaine dernière, le Sporting de Charleroi a enchaîné ce vendredi soir sur la pelouse de Seraing en ouverture de la 12e journée de la Jupiler Pro League. Les Carolos se sont imposés 1-3 et remontent temporairement à la cinquième place à égalité avec Eupen et l’Anwerp, respectivement 3e et 4e, avec 20 points. De son côté, Seraing reste calé à 12 points et occupe momentanément la 14e place.

Dès la neuvième minute, Shamar Nicholson, bien lancé par Ali Gholizadeh dans le dos de la défense, se retrouvait en face à face avec le portier sérésien. Il le trompait d’un petit pointu du pied gauche et mettait le Sporting aux commandes sur sa première occasion (0-1).

Charleroi doublait la mise à la 23e minute grâce à Gholizadeh qui se transformait en buteur (0-2). L’Iranien était esseulé au petit rectangle et reprenait une passe de Joris Kayembe après une récupération dans les pieds de Samu Mansoni.

Au retour des vestiaires, les Métallos se montraient plus pressants, mais ce sont les Zèbres qui plantaient une troisième banderille via Ryota Morioka (51e, 0-3). Le meneur de jeu japonais récupérait le ballon à une trentaine de mètres du but liégeois avant de remonter le terrain seul dans l’axe d’une défense aux abonnés absents. Il pénétrait dans le rectangle et trompait le gardien d’un ballon piqué.

Six minutes plus tard, le défenseur de Charleroi, Jules Van Cleemput, déclenchait une frappe lointaine et chauffait les gants de Gillaume Dietsch qui empêchait son équipe d’encaisser un quatrième but.

A l’heure de jeu, l’arbitre Wesli De Cremer suspendait le match dix minutes pour un deuxième avertissement à cause de jets de gobelets de la part des supporters de Seraing.

Une fois de retour sur le terrain, les 22 acteurs terminaient le match sur un train de sénateur. Edward Still en profitait pour faire tourner son effectif, alors que Seraing peinait à se créer une occasion.

Finalement, les Métallos sauvaient l’honneur à la 87e minute de jeu. Marius se retrouvait seul dans le rectangle après un mauvais alignement de la défense de Charleroi. Son envoi était dévié par Stefan Knezevic qui trompait son gardien (1-3).

Grâce à cette victoire, avec 20 points, Charleroi recolle à la cinquième place du classement à égalité avec Eupen et l’Antwerp, respectivement 3e et 4e. De son côté, Seraing reste calé à 12 points et occupe momentanément la 14e place.

Les statistiques du match

Le classement en direct

Les autres matches de cette 12e journée

Foot amateur et chez les jeunes

Notre sélection vidéo