Abonnez-vous pour 1€

En Belgique, le diplomate ne paye pas ses p.-v.: seulement 20% des amendes routières sont réglées!

En Belgique, le diplomate ne paye pas ses p.-v.: seulement 20% des amendes routières sont réglées!
Belga

Ecolo-Groen, par la voix du député Nicolas Parent, a interrogé la ministre des Affaires étrangères, Sophie Wilmès, sur le suivi des amendes routières impayées par les diplomates sur le sol belge. Et le résultat est affligeant. « La Belgique accueille la plus grande communauté diplomatique du monde », précise le député fédéral. « Plus de 300 missions diplomatiques étrangères et 120 organisations internationales sont basées à Bruxelles. Le ministère est informé lorsqu’une amende est impayée et un rappel est envoyé au corps diplomatique concerné. »

Malgré ce suivi, la proportion d’amendes impayées reste importante : 94 % des amendes infligées aux diplomates sont restées impayées en 2019 et 80 % en 2018 et 2020. En 2003, davantage d’amendes routières avaient été infligées aux diplomates sur le sol belge (873) et 68 % étaient restées impayées. La tendance tend donc à l’aggravation.

►► « On ne peut pas rester de marbre quand 80 % des amendes restent impayées », dit Nicolas Parent.

►► Comment pousser les diplomates à payer leurs amendes ? Voici la proposition d’Ecolo-Groen.

Notre sélection vidéo