Dans 10 jours, Jean-Jacques et ses 4 enfants seront à la rue: «Nous ne pouvons pas loger chez des amis ni dans la famille, faute de place»

La famille Bourgard a jusqu’au 31 octobre pour se reloger
La famille Bourgard a jusqu’au 31 octobre pour se reloger - David Claes

La semaine dernière, vous pouviez lire dans nos colonnes le témoignage de Jean-Jacques Bourgard, un habitant du Rœulx. Avec son épouse et ses quatre enfants, ils seront bientôt à la rue s’ils ne trouvent pas un logement qui peut les accueillir. En effet, suite à la fin de la collaboration entre la commune du Rœulx et l’Agence Immobilière Sociale (AIS), la famille nombreuse, pourtant en ordre de paiement de loyers, doit se trouver un nouvel endroit pour vivre. La juge de Paix a rendu son jugement, ils ont finalement jusqu’au 31 octobre prochain pour se trouver un nouveau toit.

➜ Face à l’échéance qui approche, la famille multiplie ses efforts pour se loger : «Nous ne pouvons pas loger chez des amis ou de la famille en attendant, car ils n’ont pas assez de place…»

➜ La famille lance donc un dernier appel à l’aide afin de pouvoir passer l’hiver au chaud.

Notre sélection vidéo