Après une fausse couche survenue durant les tournages de « The Voice », Amel Bent révèle être enceinte de son troisième enfant (vidéo)

Vidéo
Après une fausse couche survenue durant les tournages de « The Voice », Amel Bent révèle être enceinte de son troisième enfant (vidéo)
TF1

C’est un témoignage émouvant qu’a dévoilé Amel Bent à Audrey Crespo-Mara, qui la mettait à l’honneur dans son portrait de la semaine, pour le magazine « Sept à huit  ». En pleine promotion de son nouvel album « Vivante », la chanteuse s’est entièrement livrée à la journaliste, comme c’est souvent le cas des invités de cette séquence, qui se prête parfaitement aux confidences. C’est donc tout naturellement qu’elle a choisi l’émission pour annoncer sa troisième grossesse. « Ça y est. Je viens de passer le fameux premier trimestre. J’ai normalement un bébé qui va naître dans quelques mois » a annoncé celle qui est déjà maman de deux petites filles. Pourtant, l’entretien avait commencé sur un ton plus tragique, alors que l’interprète de « Ma Philosophie » relatait la terrible expérience vécue plusieurs mois auparavant, lorsqu’elle a fait une fausse couche. « Très vite, je commence à ressentir aussi dans les jours qui suivent, d’autres sensations que je connais moins… Ça commence par des crampes au niveau du ventre. J’appelle évidemment tout de suite mon médecin qui me dit que c’est un peu normal. Et que dès que j’aurai fini les enregistrements, j’irai le voir pour faire la fameuse première échographie » a-t-elle expliqué, se remémorant la rude épreuve.

Comme l’a ensuite précisé Audrey Crespo-Mara, elle tournait alors la 10e saison de « The Voice », diffusée en février dernier. « Les douleurs s’intensifient. Je dis rien, je traverse les journées d’enregistrement en me disant : “J’espère qu’il n’y a rien de grave ”  » continue celle qui était coach du télécrochet pour la seconde fois. Finalement, c’est la désillusion dès qu’elle arrive chez le médecin, qui lui annonce alors qu’elle est en train de perdre le bébé que j’attendais. « C’est un choc parce que, mine de rien, à partir du moment où on a fait un test de grossesse et qu’il s’avère être positif, on est enceinte. » explique-t-elle, « On le vit profondément dans son corps, dans son cœur. On le partage avec la personne avec qui on vit. On est déjà en train de s’imaginer un futur, ça va très très vite ! Quand on vous dit : “Vous êtes enceinte mais vous n’aurez pas d’enfant”, c’est dévastateur ! »

Ce drame a par ailleurs eu un impact sur le début de sa grossesse : « J’ai vécu les trois premiers mois en apnée, en faisant beaucoup trop de prises de sang. (…) Chaque petit changement, chaque petite douleur c’est… ‘Est-ce que le cœur bat toujours ?’, ‘Est-ce que ça va, c’est bien accroché ?’, ‘Est-ce que je ne vais pas vivre ce que j’ai vécu avant ?’ » La page semble en tout cas bel et bien tournée pour Amel Bent, qui a visiblement bien repris le sourire et semble sur la bonne voie pour accomplir le souhait qu’elle avait évoqué sur le plateau de « Quotidien », le 1er octobre. Face à Yann Barthes, elle avait confié avoir l’intention d’agrandir sa famille, et son envie d’avoir quatre filles, pour faire « comme dans ‘Les Quatre filles du Docteur March’ » !

Notre sélection vidéo