Startech’s days à Ciney: une vingtaine de jeunes Belges en route vers Shanghai

Louis Heyeres et Youssef Rami, médaillés d’or dans la catégorie «Intégrateur système robotique», à Graz, en septembre, lors de l’EuroSkills.
Louis Heyeres et Youssef Rami, médaillés d’or dans la catégorie «Intégrateur système robotique», à Graz, en septembre, lors de l’EuroSkills. - WorldSkills Belgium

Le championnat du monde des métiers, ce sera entre les 12 et les 17 octobre 2022 à Shanghai, en Chine. Ça semble loin mais ce WorldSkills se prépare depuis de long mois déjà. Au total, près de 800 jeunes Belges ont participé aux présélections : les 8 et 9 novembre, ce sera la finale belge, qui mettra en compétition entre 6 et 8 finalistes dans chacune des 23 catégories suivantes : aménagement des parcs et jardins, boulangerie, carrelage, coiffure, conception mécanique DAO, conduite poids lourds, contrôle industriel, cuisine, esthétique, fashion technology, gestion réseaux IT, infographie, installations électriques, maçonnerie, mécatronique, menuiserie, peinture & décoration, plafonnage/plaquisterie, service en salle, soudage, technologie automobile, web technologies. Ces finalistes ont entre 17 et 25 ans.

Sélection

Le 12 novembre, les résultats seront proclamés et c’est parmi les lauréats que seront sélectionnés la vingtaine de jeunes qui iront nous représenter en Chine. Rappelons que lors de l’EuroSkills (le championnat européen) qui s’est déroulé fin septembre en Autriche, nos jeunes représentants ont brillé, ramenant de nombreuses médailles. Le championnat mondial, c’est encore autre chose, mais comme le soulignaient des coaches présents en Autriche, le niveau de cet euro valait bien celui d’un mondial. C’est dire le niveau de difficulté et, donc, l’excellent niveau des candidats belges.

Les championnats, c’est, au-delà de la compétition elle-même, une formidable vitrine pour les métiers manuels et techniques. Des métiers qui demandent souvent une formation très pointue. Ou des métiers à la mode, grâce à des émissions télévisées, mais entre un Top Chef et son show, et la réalité d’un concours international, il y a de la marge. Les World et EuroSkills, c’est du très haut niveau, et les Belges ont pris la bonne habitude de s’y distinguer.

Promotion des métiers techniques

Les Startech’s Days, ce n’est pas seulement la finale belge, c’est un événement qui a pris de l’importance au fil des éditions. Cet événement est ouvert aux jeunes, aux classes, aux profs, aux parents. Nous détaillons plus loin ce que l’on pourra y voir. Mais il est important notamment pour les parents et les jeunes eux-mêmes, au moment où ils doivent orienter leur scolarité. Les métiers techniques, on ne le dira jamais assez, ce ne sont pas des métiers que l’on choisit parce qu’on n’a pas réussi dans l’enseignement général. C’est bien plus que ça et, quand on regarde le parcours de ceux qui ont participé aux championnats, c’est bien souvent devenu une passion.

Startech’s Days, les lundi 8 et mardi 9 novembre 2021 à Ciney Expo, 3, rue du Marché couvert. Entrée libre, de 9h à 17h. Navette gratuite depuis la gare de Ciney.

Notre sélection vidéo