Wallons et Bruxellois ont de plus en plus de mal à respecter le port du masque: «Il faut réinsister sur cette mesure», estiment les experts

Wallons et Bruxellois ont de plus en plus de mal à respecter le port du masque: «Il faut réinsister sur cette mesure», estiment les experts

« Le prochain Codeco, prévu demain, devrait être l’occasion de resserrer les boulons, et de « rappeler l’essentiel : le virus est toujours là, il circule, l’épidémie n’est pas finie et il faut maintenir la vigilance », nous dit-on.

Et le port du masque, justement, fait de plus en plus défaut à Bruxelles et en Wallonie. L’exemple de la Foire de Liège notamment, où très peu de promeneurs le portent alors qu’il est obligatoire, et où la police ne rappelle pas à l’ordre ni ne verbalise, a déjà été évoqué dans nos colonnes. Mais on sent aussi un relâchement dans les rues fort fréquentées où le port du masque était maintenu, dans les commerces et les grandes surfaces où les masques sous le nez voire sous le menton se comptent de plus en plus, dans les transports en commun…

► « Il y a un laisser-aller et il faut réinsister sur cette mesure » : Christelle Meuris, infectiologue au CHU de Liège, réagit ici à la problématique

Pour Yves Coppieters, Professeur de santé publique à l’ULB, cela participerait à la reprise de l’épidémie  : « Il faut penser à remettre le masque en intérieur »

Notre sélection vidéo