Un médecin-conseil du Forem devant le tribunal de Charleroi pour faits de viol et d’attentat à la pudeur

Il a profité de son statut de médecin.
Il a profité de son statut de médecin. - Belga

Devant le tribunal, Francis, 71 ans, nie tout en bloc  : « Je n’ai jamais attenté à la pudeur de quiconque durant toute ma carrière. Il est vrai que j’ai parfois palpé les seins de ces patientes dans le cadre de la prévention parce que c’est important. Mais j’ai toujours agi avec respect et en demandant d’abord la permission ».

Pourtant, les plaignantes ont vécu la situation très différemment, comme l’ont expliqué Me Régis Brocca, Me Sonia Martines et Me Krystel Inglese pour les diverses victimes qui expliquent avoir subi des attouchements déplacés voire un viol : on attend rarement un examen gynécologique de la part du médecin du Forem…

> Les témoignages de victimes ont été entendus : « J’étais terriblement mal à l’aise mais c’était le médecin… »

> Francis a abusé de son autorité de médecin, voici ce qu’il risque.