Double féminicide de Gouvy: deux mois et demi après les faits, l’instruction est toujours en cours

Franz Dubois a retourné son arme contre lui.
Franz Dubois a retourné son arme contre lui. - D. R.

Le 15 août dernier, c’est la stupeur à Gouvy. Un terrible drame s’est en effet déroulé durant la nuit à la rue d’Houffalize. Franz Dubois a abattu son épouse Nathalie Maillet, 51 ans, directrice du circuit de Spa-Francorchamps ainsi que Ann Lawrence Durviaux, avocate namuroise et professeure de l’Uliège, dans leur seconde résidence à Gouvy. L’homme a tiré des coups de feu sur sa femme et la maîtresse de celle-ci. Puis a appelé la police, avant de retourner l’arme contre lui.

Deux mois et demi plus tard, où en est-on au niveau judiciaire dans ce dossier ? Début septembre, le Parquet du Luxembourg expliquait que l’instruction était toujours en cours. « Le juge d’instruction attend les derniers rapports avant de clôturer l’enquête », précisait Sarah Pollet, procureur de division au Parquet du Luxembourg.

►► Un gros mois plus tard, Anne-Sophie Guilmot, magistrate de presse, souligne que cette instruction n’est toujours pas terminée.

Notre sélection vidéo