Bonne nouvelle pour les finances à Stavelot qui a obtenu un record absolu de vente de bois

Des bois qui rapportent enfin.
Des bois qui rapportent enfin. - J.L.P.

En attaquant les épicéas, les scolytes ont occasionné de lourds dégâts dans les portefeuilles des communes également. Les années précédentes ont été dures. Des centaines de milliers d’euros ont été perdus bêtement par les administrations. Mais cette crise, semble bien derrière nous. En effet, lors de la vente d’automne, Stavelot a réalisé une vente record, rien que ça.

« On a vendu pour 610.000 €. Notre record précédent était de 420.000 », se félicite Raymond Kockelmann, l’échevin des Forêts. Deux raisons expliquent ces bénéfices soudains, explique l’échevin.

Rappelons que si Stavelot a des beaux bois à vendre, c’est en partie parce qu’elle a moins été touchée par les scolytes. En effet, la politique de l’échevin a bien fonctionné à cet égard. Le bourgmestre, Thierry de Bournonville, n’hésitant pas à qualifier son échevin de « magicien des forêts. »

Notre sélection vidéo