Coronavirus: l’adaptation de l’accord de coopération sur le Covid Safe Ticket voté au Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles

Coronavirus: l’adaptation de l’accord de coopération sur le Covid Safe Ticket voté au Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles
Belga Image

De nature essentiellement technique, les changements apportés doivent permettre la bonne articulation de l’accord de coopération avec l’entrée en application de la loi fédérale de gestion de pandémie.

Il s’agit concrètement d’éviter que les décrets pris depuis l’été par les entités fédérées en matière de CST et de traitements de données ne soient pas suspendus par la nouvelle loi fédérale.

Le texte a été approuvé jeudi midi à l’issue d’un débat express par 46 oui (la majorité PS-MR-cdH). Le cdH s’est abstenu et le PTB a voté contre.

L’opposition a déploré n’avoir eu que fort peu de temps pour analyser le texte, ainsi que l’avis (partiellement en néerlandais) du Conseil d’Etat remis jeudi à 9h30 aux députés.

« Nous sommes réduits à être de simples presse-boutons », a notamment déploré la cheffe de groupe PTB, Alice Bernard.

Le texte devrait être approuvé dans l’après-midi par le parlement wallon également.