Vous pourrez bientôt aller dormir dans la maison de Claude François, où il a vécu de 1964 jusqu’à sa mort

Exclusif
© Reporters
© Reporters

Le Moulin de Dannemois fut la propriété de Claude François de 1964 à sa mort, en 1978.

Le site se compose de la « Maison américaine », où le chanteur habitait, d’une partie musée où sont exposés plusieurs dizaines d’objets professionnels et personnels lui ayant appartenu, et enfin de la partie « Moulin » où habitaient ses deux fils, Claude Junior et Marc, sa sœur Josette (toujours vivante) et leur mère Chouffa (décédée le 22 décembre 1992).

Piscine, sauna, tennis

C’est cette partie « Moulin » qui accueillera bientôt un espace hôtellerie. « Nous aménageons un hôtel aux étages supérieurs », nous annonce l’un des trois propriétaires, Julien Lescure, 39 ans.

« Nous proposerons 17 chambres. Toutes auront une vue sur le jardin à l’anglaise. Et nous ouvrirons de nouvelles pièces… »

Les clients bénéficieront aussi d’un accès au sauna, à la piscine et au terrain de tennis, « qui sera rénové au mois de septembre », nous détaille le propriétaire.

Mais combien les fans devront-ils débourser pour dormir dans l’ancienne demeure de la star ?

Détails, photos et prix dans nos éditions digitales.

Notre sélection vidéo