Jean-Michel Stasse, président du «Wolf Eyes», doit 223.309,68€ à Pairi Daiza: «Ils n’auront pas un cent, je ne baisse pas mon froc»

Jean-Michel Stasse reste combatif.
Jean-Michel Stasse reste combatif. - D.R.

Jean-Michel Stasse, le président et fondateur de Wolf Eyes qui milite contre les zoos et pour la défense et le bien-être animal, vient de recevoir une facture de 223.309,68 € suite à un jugement intervenu le 26 octobre 2020 devant le tribunal civil de première instance de Liège.

L’Aqualien était poursuivi par le parc Pairi Daiza et par son patron, Éric Domb, pour une série de publications, peu sympathiques, sur les réseaux sociaux. Si, aujourd’hui, la facture est de 223.000 €, Jean-Michel Stasse le doit aux astreintes.

►S’il est allé devant la justice, c’est notamment à cause d’une publication concernant un orang-outan de Pairi Daiza.

►Bien décidé à ne rien payer, Jean-Michel Stasse a reçu une visite de l’huissier : «Les huissiers sont passés pour me réclamer 223.309,68€».

►Mais l’Aqualien ne pourra probablement jamais payer cette somme : «Ils n’auront pas un cent… Payer, ce serait reconnaître ce jugement pourri. Je ne baisse pas mon froc».