Florent («L’amour est dans le pré») regrette sa nuit avec Amandine: «Il y a eu un rapprochement sous la couette, c’était collé-serré»

Exclusif
Florent («L’amour est dans le pré») regrette sa nuit avec Amandine: «Il y a eu un rapprochement sous la couette, c’était collé-serré»

Vous vous rapprochez très vite d’Amandine que vous rejoignez le soir dans son lit. Pourquoi cette pulsion ?

Dans la chambre, mes 3 prétendantes dormaient dans un même lit et j’avais installé pour moi un matelas face à elles. Pendant la nuit, je les ai rejointes durant 1 heure en me mettant à droite du lit, c’est-à-dire juste à côté d’Amandine. Je le reconnais : ce n’était peut-être pas une bonne idée.

Était-ce impossible de freiner vos ardeurs d’autant que Lauriane et Julie dormaient également dans ce lit ?

Ce n’est pas vraiment ça. Je n’aurais pas pu m’installer à gauche du lit car il y avait de ce côté-là les valises des prétendantes. Pour accéder au lit, le seul moyen était de m’installer à côté d’Amandine.

Le regrettez-vous ?

Oui. Le lendemain, Lauriane m’a demandé si cela valait la peine qu’elle et Julie continuent l’aventure car, selon elles, j’avais manifesté une préférence pour Amandine en me mettant à côté d’elle dans le lit. J’ai senti que cette nuit-là avait créé une tension car Julie et Lauriane se sont demandé ce qu’il se passait. Pour les rassurer, j’ai expliqué m’être allongé à côté d’Amandine uniquement à cause de la disposition du lit, sans aucune arrière-pensée…

Vraiment ? Que s’est-il passé dans le lit ?

On ne peut pas nier qu’il y a eu un petit rapprochement sous la couette avec Amandine. C’était collé-serré… J’ai mis mon bras autour d’elle pour ne pas tomber hors du lit.

N’avez-vous pas confondu l’émission avec une application de rencontres ?

Quand même pas ! Honnêtement, j’ai déjà utilisé des applis comme Tinder mais je n’ai jamais trop adhéré. Commencer à draguer par messages des inconnues, ce n’est pas mon truc. D’ailleurs, cela n’a jamais abouti à une relation sérieuse.

Comprenez-vous les reproches des prétendantes ?

Oui, même si j’aurais préféré que ces reproches se déroulent hors caméra. Par la suite, les filles ont voulu me parler de ce qui s’était passé dans le lit mais je n’y attendais vraiment pas. Pour moi, ce n’était pas un problème. J’ai même dû aller rassurer Amandine !

Pour quelle raison ?

Amandine croyait qu’avec ce rapprochement, c’était gagné pour elle et qu’elle allait s’attirer la jalousie des 2 autres prétendantes. Lauriane lui avait expliqué que, si je m’étais allongé à ses côtés dans le lit, c’est parce que les valises bloquaient l’autre côté. Or, Amandine avait déjà des sentiments naissants pour moi.