«La roue du temps»: le nouveau «Game of Thrones»?

«La roue du temps»: le nouveau «Game of Thrones»?
Amazon Prime Video

« Dans un monde épique où la magie existe, mais ne peut être utilisée que par les femmes, Moiraine, membre d’une puissante organisation féministe, embarque cinq jeunes dans un dangereux voyage pour sauver l’humanité… ou la détruire.  » Voici le pitch officiel de « La roue du temps », une toute nouvelle série dans le pur style fantasy, portée par une certaine Rosamund Pike (« Jack Reacher », « Meurs un autre jour »).

L’actrice britannique joue ici la fameuse Moiraine, une magicienne du groupe des Aes Sedai qui, suite à l’attaque d’une entité malveillante, crée un collectif de villageois incarnés par de jeunes comédiens comme Barney Harris (Mat), Josha Stradowski (Rand), Marcus Rutherford (Perrin), Madeleine Madden (Egwene) et Zoë Robins (Nynaeve). Parmi ces cinq prodiges, l’un pourrait être la réincarnation du Dragon, un ancien héros dont il fut prophétisé qu’il changerait le monde. Les acteurs Daniel Henney (ex-star de la série « Esprits criminels ») et Michael McElhatton (Roose Bolton de « Game of Thrones ») complètent le casting de cette série américaine qui devait être dévoilée plus tôt dans l’année, mais dont le tournage avait été retardé à cause de la pandémie. Ses trois premiers épisodes seront mis en ligne ce vendredi sur la plateforme d’Amazon. Les cinq suivants seront distillés chaque semaine, jusqu’au 24 décembre.

Un air de déjà-vu

L’univers fantastique et médiéval de « La roue du temps » n’est pas sans rappeler celui de « Game of Thrones ». Si certains fans s’amusent déjà à faire la comparaison avec l’œuvre de George R.R. Martin, d’autres pensent inéluctablement à celle de J.R.R. Tolkien, l’auteur du « Seigneur des Anneaux ». Il faut dire que l’écrivain Robert Jordan, à qui l’on doit « La roue du temps », est souvent qualifié de Tolkien américain.

Ces nombreuses assimilations posent évidemment une pression supplémentaire sur les épaules du producteur Rafe Judkins. Dans une interview accordée à Fansided, il admet que sa série « établit une sorte de connexion entre Le Seigneur des Anneaux et Game of Thrones ». Il ajoute dans un autre entretien, pour le site Den of Geek : « En tant que créateurs, nous devons être conscients du fait que Game of Thrones est déjà sorti et constitue une référence pour de nombreux spectateurs. » Le défi sera donc à la fois de s’en différencier et de répondre aux énormes attentes du public. Le challenge sera aussi de ne pas se montrer trop gourmand en termes de saisons. Alors qu’une deuxième salve est déjà en préparation avec de nouvelles têtes, la saga littéraire originale, éditée de 1990 à 2013, se compose de quatorze volumes ! Bref, il y a du biscuit, mais gare à l’indigestion.

« La roue du temps », disponible sur Amazon Prime Video.

Notre sélection vidéo