NMA 2021: des prix pour Ed Sheeran, Vitaa et Slimane, Dadju… retour sur le palmarès de la soirée

NMA 2021: des prix pour Ed Sheeran, Vitaa et Slimane, Dadju… retour sur le palmarès de la soirée
Pierre Villard

Retour au bercail cette année pour les NRJ Music Awards  ! Pour sa 23e édition, la cérémonie qui récompense les artistes musicaux les plus en vogue de l’année se déroulait à nouveau à Cannes, ce samedi 20 novembre. L’année dernière, l’événement avait exceptionnellement été déplacé à Paris, lors d’une édition sans public, à cause du reconfinement causé par l’évolution du Covid-19. Du beau monde était attendu au Palais des festivals, ainsi les téléspectateurs ont pu admirer des performances d’Angèle, Soprano, Tayc, Gims, Dadju, Amir, Ofenbach, ou encore des youtubeurs Mcfly et Carlito, qui viennent de sortir un premier album.

Comme chaque année, les nommés dans la catégorie Chanson francophone de l’année ont également pu défendre leurs titres tout au long de la soirée, on a donc entendu Clara Luciani avec « Respire encore », Tayc avec « Le temps », Louane et Grand corps malade avec « Derrière le brouillard », Dadju avec « Mon soleil », Amel Bent et Hatik avec « 1, 2, 3 », Vitaa et Slimane avec « XY », Louane (une seconde fois) avec « Aimer à mort », Jérémy Frérot avec « Un homme », ou encore Kendji Girac avec « Évidemment ». En fin de soirée, c’est ce dernier qui a remporté le prix particulièrement plébiscité, puisqu’il est attribué en fonction des votes des téléspectateurs.

Côté stars internationales, le line up était bien moins impressionnant, d’autant que TF1 avait annoncé des performances d’Adele et de Coldplay durant la soirée. Bien qu’absent, le groupe avait enregistré une prestation exclusive pour les NMA, mais aussi des messages de remerciements pour le prix du Groupe ou duo international de l’année, et celui de la Collaboration internationale de l’année, remportée avec BTS pour « My Universe ». De son côté, la diva a fait acte de présence, avec un duplex depuis Los Angeles, pour interpréter son nouveau single « Easy On Me ». La cérémonie pouvait tout de même compter sur la présence d’Ed Sheeran et d’Imagine Dragons. Grand habitué de la cérémonie l’interprète de « Thinking Out Loud » a été bien accueilli par TF1 qui lui a offert l’honneur d’ouvrir la cérémonie avec une première performance, suivie d’une deuxième plus tard dans la soirée. À noter que le chanteur a également remporté deux trophées : Artiste international de l’année, et Chanson internationale de l’année, pour « Bad Habits ». Quant à Imagine Dragons, cette 23e édition marquait leur première apparition aux NRJ Music Awards, malgré de nombreuses nominations et deux victoires les années précédentes. Le déplacement en valait la peine cette année, puisqu’ils ont reçu une récompense spéciale, un Award d’honneur.

Le palmarès :

Collaboration francophone de l’année : Amel Bent et Hatik, avec « 1,2,3 »

Artiste masculin international de l’année : Ed Sheeran

DJ de l’année : DJ Snake

Groupe ou duo francophone de l’année : Vitaa et Slimane

Collaboration internationale de l’année : Coldplay et BTS, avec « My Universe »

Artiste féminine internationale de l’année : Dua Lipa

Artiste féminine francophone de l’année : Eva

Chanson internationale de l’année : « Bad Habits » d’Ed Sheeran

Groupe ou duo international de l’année : Coldplay

Artiste masculin francophone de l’année : Dadju

Award d’honneur : Imagine Dragons

Révélation francophone de l’année : Naps

Clip de l’année : « XY » de Vitaa et Slimane

Révélation internationale de l’année : Olivia Rodrigo

Chanson francophone de l’année : « Évidemment » de Kendji Girac

Notre sélection vidéo