Un avion Swissair contraint de faire demi-tour en urgence à cause d’une odeur «inquiétante»: il s’agissait... de chaussettes sales!

Un avion Swissair contraint de faire demi-tour en urgence à cause d’une odeur «inquiétante»: il s’agissait... de chaussettes sales!
Belga Image

Le 7 novembre dernier, un avion de la compagnie aérienne Swiss International Airlines qui décollait de Londre pour se rendre à Zurich a été forcé de faire demi-tour après à peine dix minutes de vol à cause d’une odeur suspecte.

Ne sachant pas d’où venait cette odeur, les pilotes, par sécurité, ont préféré rebrousser chemin et rentrer à Londres. Après investigation au sein de l’appareil, il s’est avéré que l’odeur venait en fait… de chaussettes sales qui se trouvaient à bord, lit-on dans les colonnes du Dauphiné.

Le problème est que les passagers de ce vol ont été contraints d’attendre jusqu’au lendemain pour pouvoir reprendre un avion en direction de Zurich. Ils ont donc demandé à Swiss Air une indemnisation, mais la compagnie a refusé, car il s’agissait de « circonstances exceptionnelles » et que le demi-tour était inévitable. En effet, la loi contraint les compagnies à dédommager les passagers uniquement lorsque le désagrément aurait pu être évité par la compagnie elle-même.

La compagnie aérienne n’a pas donné davantage d’informations sur la provenance de ces chaussettes sales.

Notre sélection vidéo