Les propos de Véronique Genest, l’interprète de Julie Lescaut, qui choquent sur Twitter: «J’ai l’impression d’être victime d’une tournante»

Les propos de Véronique Genest, l’interprète de Julie Lescaut, qui choquent sur Twitter: «J’ai l’impression d’être victime d’une tournante»
Isopix

Plutôt discrète hors caméra durant la période qui a fait son succès, Véronique Genest, plus connue sous le nom de Julie Lescaut par les amateurs de télévision, l’est beaucoup moins depuis plusieurs années. En effet, la comédienne, qui consacre aujourd’hui la majorité de son temps au théâtre, affiche haut et fort ses convictions sur les réseaux, quitte à choquer.

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que son avis sur les mesures sanitaires et, notamment, la vaccination, est bien tranché. À un point tel qu’elle s’est (une fois de plus, diront les mauvaises langues) montrée très maladroite sur Twitter en évoquant le pass sanitaire et la troisième dose.

En France, une troisième dose de vaccin est nécessaire pour que le pass sanitaire reste valable. Du moins, pour l’instant, pour les plus de 65 ans. Ce qui a poussé la comédienne à réagir : « Avec cette obligation vaccinatoire qui ne dit pas son nom j’ai eu le sentiment d’un viol dont on ne veut pas prendre la plainte », a-t-elle écrit sur Twitter. Avant d’aller encore plus loin : « Là avec la troisième dose sous peine de perdre son pass et de ne pas pouvoir travailler j’ai l’impression d’être victime d’une tournante ».

Si le débat sur la vaccination a le mérite d’exister, on peut regretter le lien avec le viol. De nombreux internautes ne manquent d’ailleurs pas de lui signaler.