Abonnez-vous pour 1€

Tension dans un train en marge de la manifestation contre les mesures sanitaires: du renfort policier nécessaire, le train à l’arrêt durant 45 minutes

Tension dans un train en marge de la manifestation contre les mesures sanitaires: du renfort policier nécessaire, le train à l’arrêt durant 45 minutes
Capture vidéo HLN.be

Un incident a éclaté, ce dimanche en fin de matinée, au niveau de la gare d’Audernade, en Flandre-Orientale. La police a dû intervenir en nombre dans un train qui reliait Courtrai à Bruxelles car des passagers qui se rendaient à Bruxelles pour manifester contre les mesures sanitaires refusaient de mettre leur masque, alors que le port de celui-ci est obligatoire dans les transports en commun.

La tension est montée et la zone de police des Ardennes flamandes a même dû faire appel à du renfort en provenance des zones voisines. Le train a finalement été immobilisé. Ce n’est que lorsque les manifestants ont accepté de mettre leur masque et ont promis de le garder jusqu’à destination que le train a pu repartir. Il a finalement été immobilisé durant 45 minutes.

Comme l’explique Het Laatste Nieuws, il a été décidé de ne plus faire d’arrêt aux gares suivantes.

À Bruxelles, la police a procédé à 42 arrestations administratives et deux arrestations judiciaires en marge de la manifestation contre les mesures sanitaires. La manifestation a rassemblé 35.000 personnes.