«Fast and Furious: Spy Racers l’Ascension de SH1FT3R» sur Switch: droit dans le mur

Vidéo
«Fast and Furious: Spy Racers l’Ascension de SH1FT3R» sur Switch: droit dans le mur
Bandai

L’arrivée d’un nouveau jeu de courses sur Nintendo Switch est toujours très attendue. On espère y découvrir la perle rare. L’adaptation de la série animée « Fast and Furious » (une création pour Netflix de Universal Pictures et Dreamworks) sur nos consoles, dont celle de Nintendo, a donc attiré notre attention.

Sur le plan solo, on débute par un tutoriel sommaire (mais finalement complet) pour pouvoir se lancer dans le scénario principal. Une histoire quasi inexistante qui vous pousse à incarner l’un des quatres personnages (et son véhicule attitré) de l’équipe Spy Racer pour courir dans différentes cartes. Le but ? Empêcher le gang adverse, les SH1FT3R, de mettre la main sur véhicule high-tech et invisible qui provoquerait le chaos s’il tombait entre de mauvaises mains.

Si l’on peut pardonner la faiblesse de l’intrigue, on peut difficilement passer sur la pauvreté du titre. Le gameplay est loin d’être catastrophique, il est même plutôt bon. Néanmoins il prend place dans un jeu visuellement médiocre (surtout en docké), avec une difficulté absente (on termine les courses avec plus de 20 secondes d’avance et sans réelle opposition) et une durée de vie ridiculement faible (un peu moins de dix heures en étant généreux). Et l’on finit par enchaîner les courses sans vraiment de plaisir.

C’est dommage car, comme on l’a déjà dit, le gameplay en lui-même n’est pas désagréable. Il y avait également la bonne idée d’incorporer des gadgets afin d’inverser l’issue des courses. Cependant, à cause d’une IA assez faible, on n’utilise quasiment jamais cette option (si ce n’est pour le nitro) en mode solo. Alors oui, vous pourrez toujours prolonger l’aventure en coop locale ou en mode Multijoueur en ligne. Mais le jeu en vaut-il vraiment la chandelle ? Pas vraiment. D’autant que même en course, la sensation de vitesse est absente…

Pour un jeu de course, « Fast and Furious : Spy Racers l’Ascension de SH1FT3R » a trop de défauts pour réellement satisfaire les joueurs. Même pour un jeune public, cible principale du titre, cela reste trop faible.