Abonnez-vous au journal de votre région et recevez en cadeau une montre connectée Samsung Galaxy Watch4 ou un robot multifonction Domo

Coronavirus: les Pays-Bas envisagent de renforcer leurs restrictions sanitaires, malgré les émeutes

Mark Rutte
Mark Rutte - AFP

Le gouvernement néerlandais pourrait annoncer un renforcement des restrictions sanitaires vendredi, a annoncé mercredi le ministre de la Santé, après les nuits d’émeutes et de protestations contre les dernières mesures sanitaires qui ont agité les Pays-Bas ces derniers jours.

Une nouvelle vague « lugubre et inquiétante » de nouveaux cas de Covid-19 a poussé l’exécutif à avancer d’une semaine la réunion initialement prévue le 3 décembre, qui doit adapter les mesures sanitaires à la reprise épidémique, a expliqué Hugo de Jonge devant des journalistes.

Cette réunion ministérielle sera suivie d’une conférence de presse du Premier ministre Mark Rutte, où le chef de l’État annoncera les nouvelles décisions, a ajouté M. de Jonge.

La situation risque de s’enflammer

Le ministre de la Santé a refusé « d’anticiper » les nouvelles restrictions envisagées, qui pourraient selon les médias néerlandais inclure une fermeture des écoles, où l’on assiste actuellement à une explosion des infections.

Un renforcement des mesures actuelles risque d’enflammer une situation déjà tendue aux Pays-Bas. Le pays sort tout juste de quatre nuits sous haute tension dans différentes villes du pays.

Après une manifestation qui a viré à l’émeute vendredi à Rotterdam, des heurts violents ont également eu lieu à La Haye samedi. Les villes de Zwolle, Groningen (nord) et Roosendaal (sud), ont ensuite connu des tensions de moindre ampleur dimanche et lundi.

Au total, 173 personnes ont été arrêtées et 12 blessées dans l’ensemble du pays depuis vendredi. Les deux dernières conférences du Premier ministre consacrées à l’épidémie ont également été marquées par des affrontements entre police et protestataires devant les ministères à La Haye.

Les mesures, déjà plus strictes depuis le 13 novembre

Depuis le 13 novembre, les restrictions sanitaires ont déjà été durcies. Les bars, les restaurants et les magasins essentiels comme les supermarchés doivent fermer à 20H00 (19H00 GMT) et les magasins non essentiels à 18H00.

Les citoyens sont également appelés à ne pas accueillir plus de quatre personnes chez eux et à faire du télétravail. Les manifestations publiques sont interdites et les matches de football joués à huis clos.

Le gouvernement a déjà prévenu lundi qu’il envisage des mesures « semblables à un confinement » si les restrictions actuelles ne sont pas respectées. Les Pays-Bas enregistrent actuellement plus de 23.000 nouveaux cas par jour.

L’exécutif a également récemment dévoilé un projet de loi qui prévoit d’interdire l’accès des bars, restaurants et d’autres lieux publics aux personnes non vaccinées.

Notre sélection vidéo