Abonnez-vous pour 1€

4 millions pour soutenir la présence de produits agricoles wallons dans la distribution

4 millions pour soutenir la présence de produits agricoles wallons dans la distribution
AFP

Le gouvernement wallon a décidé, mercredi, de débloquer 4,3 millions d’euros pour soutenir, entre autres, la présence des produits agricoles locaux dans les différents segments de la distribution.

Concrètement, une cellule réelle et virtuelle d’intermédiation entre distribution et producteurs, baptisée « Point de Contact Unique », sera créée. L’efficacité logistique de groupage, stockage, conditionnement et transport des fruits et légumes wallons en circuits longs et de tout produit wallon en circuits courts sera également renforcée, tout comme la présence des produits bio wallons sur le marché matinal de Bruxelles. Enfin, une démarche de marketing stratégique et opérationnel orientée vers la distribution sera entreprise.

« Valoriser au mieux notre agriculture »

« Renforcer le lien et fluidifier la gestion entre les producteurs wallons et la distribution est une réponse concrète que nous devons apporter afin de valoriser au mieux notre agriculture wallonne et nos productions locales de qualité », a commenté le ministre wallon de l’Agriculture, Willy Borsus.

En matière d’agriculture toujours, trois projets de recherche au sein de filières alimentaires ont été sélectionnés par l’exécutif régional dans le cadre du plan de relance. Un budget de 3,8 millions d’euros a été dégagé à cet effet.

Ont ainsi été retenus les projets Patat’UP (production d’une pomme de terre bas intrants) ; ValCerWal (valorisation des céréales produites en Wallonie dans des filières de transformation wallonnes) et ViroBett (étude de la dynamique de propagation des virus de la jaunisse de la betterave sucrière).

« Ces projets de recherche ont pour objectif de déployer des filières alimentaires efficientes, rentables et durables », a résumé le ministre Borsus.

Notre sélection vidéo