Une énorme araignée «avec une tête de mort sur le dos» découverte dans la salle de bain d'une famille: «Il a crié et a couru à l’étage»

illustration
illustration - Pixabay

Kelly et son compagnon vivent à Lowestoft, dans le Suffolk. C’est lors d’un geste on ne peut plus banal, ils se brossaient les dents dans la salle de bain, que le couple est tombé nez à nez avec cette énorme araignée.

Kelly, 44 ans, explique que c’est son mari qui a vu la bête en premier (photo)  : « Il a crié et a couru à l’étage ». « De son côté, avec sang froid, elle décide de l’attraper : « L’araignée avait l’air un peu inhabituelle alors je l’ai attrapée dans une tasse et je l’ai postée sur Facebook pour voir si quelqu’un pouvait l’identifier. »

Le moins que l’on puisse dire, c’est que la publication a vraiment soulevé plusieurs interrogations.

« Je n’aurais jamais pu le tuer, j’aime trop les animaux », a-t-elle déclaré au Eastern Daily Press. « Mon partenaire était pétrifié mais je l’ai emmené dehors et l’ai libérée. »

Il y a quelques années, Kelly avait peur des araignées, mais elle a surmonté sa peur quand elle a été obligée d’attraper une « grosse araignée » qui rampait vers son lit. « Je n’avais pas le choix. Je l’ai attrapée parce que je ne voulais pas qu’elle se perde dans mon lit. Après avoir couru dans toute la maison avec l’araignée dans mes mains, je ne me soucie plus autant d’elles. »

Finalement, l’espèce de la bestiole à 8 pattes a été identifiée : une fausse veuve noire, soit une Steatoda nobilis.

En octobre dernier, Morgan, 21 ans et aide-soignante, a failli perdre sa main après avoir été mordue par cette espèce d’araignée.