Philips à la rescousse des enfants qui doivent passer un examen IRM avec une application compagnon

Vidéo
Philips à la rescousse des enfants qui doivent passer un examen IRM avec une application compagnon
Philips

On ne le sait pas forcément mais, depuis plusieurs années, Philips a opéré un changement important. La stratégie du géant néerlandais s’est tournée vers la santé. En mettant le focus sur ce domaine, l’entreprise veut proposer des services visant à améliorer la prévention, la pression sur les hôpitaux et le traitement des patients.

« Depuis sa création, Philips a connu beaucoup de changements. Aujourd’hui, notre direction stratégique, c’est la santé », nous explique Frank Dendas, country manager et directeur commercial des systèmes santé chez Philips. Si la marque met aujourd’hui l’accent sur la santé, c’est parce qu’elle considère que cela est en phase avec l’esprit de la société. « Nous avons une grande expérience et c’est aussi notre créneau. L’un des maîtres mots de Philips est innovation. Nous avons donc pour mission de rendre le monde plus sain et d’offrir un environnement plus agréable pour le bien-être des gens. »

Dans cette optique, le géant de l’innovation a lancé une application destinée aux jeunes enfants devant passer un examen IRM. Celle-ci permet d’appréhender ce moment avec un accompagnement préparatoire et pendant le scanner.

Ollie l’éléphant et scanner miniature

Concrètement, une application est mise à disposition de l’enfant. Celle-ci va lui permettre, de manière ludique, de découvrir comment se déroule une IRM. Pour ce faire, il sera accompagné d’un compagnon virtuel, ici Ollie l’Éléphant pour des enfants entre 4 et 7 ans (Philips veut proposer diverses solutions adaptées à l’âge des patients-enfants, NDLR). « Ça ne va pas seulement aider l’enfant puisque cela éduque également les parents. Cela va leur montrer les différentes procédures, les préparer aux bruits de la machine… »

Philips
Philips

Une fois à l’hôpital, pendant la période d’attente, l’enfant aura la possibilité de se familiariser avec le scanner grâce à une version miniaturisée. Cela lui permet d’apprendre les bons gestes à adopter. L’offre de Philips va même plus loin puisque Ollie l’éléphant sera présent dans le scanner grâce à une projection. Une application sur le papier anodine mais qui peut faciliter la vie des jeunes patients et des médecins : cela permet d’éviter les problèmes, comme devoir revenir une deuxième fois car la première IRM n’a pu se dérouler correctement.

Pour l’heure, cette solution a été testée en Europe et aux USA et devrait se commercialiser dès l’année prochaine. En Belgique aussi ? « C’est tout nouveau mais je suis sûr que de nombreux hôpitaux belges seront intéressés par cette solution, notamment ceux qui accueillent beaucoup d’enfants », confirme Frank Dendas.

Avec une application qui peut aider à la fois l’enfant-patient, les parents et les médecins, nul doute que la certitude de Philips se confirmera dans les mois à venir. Et aidera de nombreux enfants.