Abonnez-vous pour 1€

Les contrats de leasing ont retrouvé leur niveau d’avant la crise du coronavirus

Illustration
Illustration - Belga Image

Durant les neuf premiers mois de l’année, la valeur totale des investissements dans des nouveaux contrats de leasing a augmenté de 14 % par rapport à la même période l’an dernier, à 4,7 milliards d’euros. Autant de contrats ont été conclus qu’avant la crise du coronavirus. Fin septembre, l’encours total des contrats de leasing s’élevait à 17,6 milliards d’euros.

Selon l’ABL, les sociétés de leasing en Belgique font état d’une croissance significative des nouveaux contrats de leasing dans presque toutes les catégories de biens d’équipement. La croissance aurait été encore plus importante si les fabricants et fournisseurs de machines n’avaient pas été impactés par la pénurie mondiale des puces.

Au deuxième trimestre de 2020, le secteur du leasing avait enregistré une baisse d’un quart de ses activités en raison du confinement. Cette forte baisse avait été à peine compensée dans la deuxième moitié de l’année 2020.

Selon l’ABL, le leasing est un baromètre de l’économie réelle « car il pose un regard sur le financement des moyens de production nécessaires à l’activité quotidienne de nos entreprises ». Il s’agit aussi d’une « forme de financement accessible et transparente pour le verdissement de notre parc de véhicules et de machines ».

Notre sélection vidéo