Logitech MX Anywhere 3 et Logitech MX Keys Mini: la souris et le clavier parfaits?

Logitech MX Anywhere 3 et Logitech MX Keys Mini: la souris et le clavier parfaits?
G.P.

Dans le monde des claviers et souris, Logitech a une solution adaptée à tous les besoins et toutes les exigences. Que ce soit pour la bureautique ou le gaming, la marque possède un catalogue fourni et qualitatif. Pour avoir testé plusieurs de leurs produits, la déception n’a jamais été de la partie. Pour la MX Anywhere 3 et le MX Keys Mini, on attendait donc la perfection. Si celle-ci est difficilement atteignable, on s’en rapproche fortement. Du moins si vous cherchez des produits compacts, facilement transportables et hybrides.

G.P.

Un défaut configurable (et effaçable)

Commençons par la MX Anywhere 3, un produit agréable à prendre en main grâce à sa forme et son poids (95 grammes). Ni trop lourde ni trop légère, elle est parfaitement adaptée pour le travail sur bureau mais pas que. Elle s’adapte à tous les types de surfaces et se transporte facilement. Niveau connectivité, on a le choix : câblée, adaptateur bluetooth ou Bluetooth.

G.P.

L’atout majeur de cette souris réside dans sa batterie : adieu les piles et bonjour le câble USB-C pour une recharge qui vous garantira des semaines d’utilisation (Logitech annonce six mois d’autonomie, difficile de vérifier après trois semaines de test). À ces deux points primordiaux dans le choix d’une souris, on ajoute deux boutons configurables sur le côté et plusieurs couplages possibles entre trois appareils Bluetooth. On obtient une proposition solide… gâchée cependant par une molette trop sensible à notre goût.

G.P.

Du moins dans sa version « usine ». Car appareil Logitech oblige, la MX Anywhere 3 est compatible avec l’application « Logitech Options ». Véritable force en plus de la marque, l’app permet de configurer toutes les options de la souris pour la personnaliser au maximum. L’interface est intuitive et permet facilement de désactiver -ou d’adapter- l’option de changement automatique du mode « défilement à roulette » lors d’un geste trop brusque sur la molette. D’autant qu’un bouton existe pour réaliser ce changement juste en dessous de la molette.

G.P.

Le seul défaut n’en est donc pas et permet justement de s’adapter à tous les goûts (certains trouveront l’option défilement intéressante). S’il fallait vraiment un regret à cette MX Anywhere 3, cela se situe au niveau du clic. Chez Logitech, plusieurs souris sont équipées de la technologie « clic silencieux ». Ce n’est pas le cas ici. Un détail manquant qui aurait permis à cette souris d’être la plus complète de la gamme.

Un clavier vraiment mini

À l’instar de la souris, le MX Keys Mini embarque également un port USB-C et se recharge de cette façon. Un avantage majeur pour un clavier que l’on oubliera parfois d’éteindre. L’autonomie annoncée est, ici, de 10 jours avec le retroéclairage activé… et jusqu’à 5 mois sans !

G.P.

Dans la forme, il n’y a pratiquement rien à dire : surélevé juste ce qu’il faut et une course clavier agréable. Ce clavier remplit donc parfaitement sa fonction. Encore une fois, Logitech ne va pas au bout de son idée en ne proposant pas de position adaptative du clavier. Il aurait été agréable de pouvoir choisir entre une position à plat et légèrement surélevée.

G.P.

La force du clavier reste son côté compact (le MX Keys est disponible dans une version plus grande avec un clavier numérique en prime) et facilement transportable. Il manque tout de même quelques touches bien utiles mais difficile de vraiment s’exprimer sur le sujet puisque nous l’avons testé en version QWERTY.

Comme pour la souris qui l’accompagne, ce clavier est également compatible avec le logiciel « Logitech Options » et peut se connecter à trois appareils.

Un prix qui refroidit

Le MX Keys et la MX Anywhere 3 sont de très bons produits, des références dans leur gamme. La possibilité d’avoir plusieurs couplages pour les personnes basculant entre plusieurs appareils est un vrai plus. Tout comme la recharge par USB-C.

Il faut pinailler pour trouver de vrais points négatifs. On ne peut donc que recommander ces deux produits… même si le prix peut en refroidir plus d’un. En effet, il faudra compter 109 euros pour le MX Keys Mini et 89 euros pour la MX Anywhere 3. Le prix du confort.