Alexander De Croo le confirme: «Il y aura un comité de concertation ce vendredi à la première heure»

Alexander De Croo le confirme: «Il y aura un comité de concertation ce vendredi à la première heure»

Interrogé par différents députés sur la situation sanitaire, le Premier ministre Alexander De Croo a fait le point sur la situation. « Le port du masque et la distance physique sont les armes les plus puissantes. Et il est clair que nous allons devoir les utiliser durant un certain temps. L’automne et l’hiver prochain, nous devrons malheureusement garder une certaine prudence », a précisé Alexander De Croo. « Ce qui est important aujourd’hui, c’est de rendre clair le cap que nous suivons. Durant la vague précédente, nous avons pris en compte les contaminations. Maintenant, il faut regarder le taux d’admissions aux soins intensifs. La raison ? C’est parce qu’il y a le vaccin qui a coupé ce lien direct entre les contaminations et les admissions à l’hôpital. 90 % des adultes sont vaccinés et, grâce à cela, nous sommes parvenus à couper le lien direct. »

Concrètement, le Premier ministre a choisi de convoquer un Comité de concertation demain matin à 8 heures. Un kern fédéral covid se réunira ce soir à 20h au préalable.

Alexander De Croo a précisé les grandes lignes de ce qui devrait être décidé lors de ce comité de concertation qui se réunira « ce vendredi à la première heure » : « Premièrement, la vaccination et le booster doivent être accélérés. Deuxièmement, il faut voir comment alléger la pression sur les hôpitaux. Troisièmement, il faut un paquet de mesures non médicales, différentes par rapport aux vagues précédentes, qui pourront être mises en œuvre directement. »

Le ministre de la Santé publique Frank Vandenbroucke a de son côté plaidé pour des « mesures fermes qui doivent entrer en vigueur immédiatement. »