Coronavirus: les villes de Flandre orientale continuent d’annuler marchés de Noël et autres événements

Coronavirus: les villes de Flandre orientale continuent d’annuler marchés de Noël et autres événements
Belga

Jeudi, seuls Saint-Nicolas et Alost avaient encore un marché de Noël programmé.

Parmi les communes qui ont annulé leurs festivités hivernales, figurent Beveren, Ninove, Termonde et Denderleeuw. À partir du 26 novembre, les marchés de Noël, les villages d’hiver et les cafés d’hiver seront également interdits à Audenarde, Kluisbergen, Kruisem et Wortegem-Petegem. D’autres communes ont aussi décidé de ne pas accueillir de marchés de Noël. Là où l’administration communale n’a pas tranché, ce sont souvent les organisateurs qui se sont d’eux-mêmes retirés.

La gouverneure de Flandre orientale Carina Van Cauter a annoncé mardi une interdiction de fêtes dansantes sans encadrement professionnel. Les fêtes et événements qui se tiennent dans des boîtes de nuit et des cafés ne sont pas concernés par cet arrêté de police et sont pour le moment maintenus.

Notre sélection vidéo