Le médecin qui avait rédigé plus de 2.000 faux CST a été interpellé: en aveux, il a été incarcéré

Illustration
Illustration - Belga Image

Le médecin liégeois, travaillant à Mons et qui avait encodé de fausses données de vaccination, débouchant sur plus de 2.000 faux CST a été entendu ce jeudi : l’homme, en aveux des faits, a été inculpé de trois préventions.

L’homme, interpellé ce mercredi soir par la police judiciaire fédérale de Charleroi, est actuellement incarcéré. Voici tout ce que l’on sait.