Le Dr Diagne, le parcours d’un escroc: nos révélations sur l’immense fraude aux CST, le pseudo-vaccinateur aimait trop l’argent…

Exclusif
Mouhamadou Diagne ne cessait de courir après l’argent.
Mouhamadou Diagne ne cessait de courir après l’argent. - D.R.

Inculpé, en aveux et sous mandat d’arrêt ! Mouhamadou Diagne, le médecin dénoncé par l’Aviq à la justice de Charleroi pour des soupçons de faux encodages dans la banque de vaccination Covid, a été envoyé en prison par la juge d’instruction Nathalie Hautenne. Précisons qu’il reste à ce stade toujours présumé innocent.

Révélations : voici comment il a été repéré…

« Il spoliait ses collègues… »

Ses agissements auraient permis à 2.020 citoyens d’obtenir leur Covid Safe Ticket, sans jamais avoir été vaccinés  !

Le pseudo-vaccinateur, viré de l’Université de Liège, aimait trop l’argent  : « Quand on roule en Porsche comme lui… »

Un véritable scandale sanitaire, pour reprendre l’expression de Christie Morreale, ministre wallonne de la Santé. Les patients (le terme client est peut-être plus approprié) venaient de tout le pays : 539 Flamands, 399 Bruxellois et le reste de Wallonie ont profité de ses services.

➜ D’anciens collègues témoignent de son passif  : notre enquête exclusive à lire ICI.

➜ Et ce n’est pas tout : il a aussi fait fort au niveau financier  !